Articles

Fun et Fitness: Équilibre calorique négatif clé de la perte de poids

Si j’ai harpé à ce sujet une fois que j’ai harpé un million de fois. Perdre du poids se résume à un équilibre calorique négatif. En d’autres termes, vous devez dépenser plus de calories que votre corps n’en a besoin pour maintenir votre poids actuel. Nous pouvons recommencer la logistique mathématique, mais restons simples, si vous ne perdez pas de poids, soit vous ne brûlez pas suffisamment de calories, soit vous consommez plus de calories que nécessaire, ou une combinaison des deux!
De nouveaux défis peuvent survenir pour ceux qui réussissent à perdre du poids. Prenons une femme de 170 lb qui fait un cours d’aérobic d’une heure trois jours par semaine. Sa dépense énergétique peut être de 10,4 calories x 60 min x trois jours. Cela représente un total de 1872 calories par semaine. Après plusieurs semaines, cette dame pèse maintenant 130 livres et continue avec le même programme d’exercices. Cependant, maintenant, sa dépense énergétique s’élève à 7,9 calories x 60 min x 3 jours. Elle ne brûle plus que 1422 calories par semaine. C’est une différence de 450 calories par semaine. Pour mettre les choses en perspective, une livre de graisse équivaut à 3500 calories. Vous pensez peut-être pourquoi cela peut être. Je vais discuter de quelques-unes des raisons importantes pour lesquelles c’est le cas.
Un individu plus lourd brûlera plus de calories qu’un individu plus léger même s’il peut travailler à la même intensité. Une mère obèse peut potentiellement brûler plus de calories que son enfant. En effet, un individu plus lourd doit exercer plus d’énergie pour effectuer le même niveau de travail que celui d’un individu plus petit. À son tour, l’individu le plus lourd dépense plus de calories. À mesure que nous perdons du poids, nous diminuons la quantité d’énergie que nous dépensons. Nous devenons également plus efficaces dans les activités que nous menons, ce qui se traduit par une réduction des dépenses énergétiques. Il existe également une grande variation de la dépense énergétique entre les activités courantes. Le volleyball et le baseball figureraient au bas de la liste, tandis que le tennis et le cyclisme figureraient au sommet des dépenses énergétiques.
Il est également important de garder à l’esprit qu’en vieillissant, nous avons besoin de moins de calories. À mesure que nous vieillissons et que nous devenons plus occupés, nos niveaux d’activité ont tendance à diminuer. Malheureusement, les niveaux d’activité des personnes diminuent généralement avant que leur apport alimentaire ne diminue. Combinez tout cela avec une baisse vieillissante du métabolisme et vous obtenez un scénario solide pour un gain de poids sérieux.
Donc, si vous êtes frustré et que vous commencez à progresser dans vos efforts de perte de poids, n’oubliez pas de prendre en compte ce que je viens de faire. Il y a beaucoup d’autres facteurs, y compris la génétique et autres, mais je finirais par avoir besoin de l’ensemble de l’Interrobang pour les couvrir tous. N’hésitez pas à me contacter ou à demander à l’un de nos sympathiques employés de Fitness 101 si vous avez des questions spécifiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.